faire-face

  • Carte blanche à Patrick Moyses, un homme en or : le dossier de Faire Face de juillet-août 2011

    faire-face juillet-aout.jpgComme pour tous ses numéros d'été depuis quelques années, Faire Face ouvre ses colonnes à une personnalité, en situation de handicap ou pas, et lui donne carte blanche. Après Priscille Vinces, artiste peintre, l'an passé, bienvenue à Patrick Moyses, sportif de haut niveau et notamment champion du monde de handbike en 2002.

    Le sport de haut niveau, Patrick Moyses le pratique depuis plus de 30 ans mais pas seulement. Généreux il partage sa passion avec d'autres, les jeunes notamment, dans son club l'ASF Mulhouse. Portrait.

    Le handibike constitue un formidable moyen d'inclusion sociale. Sport loisir, sport plaisir, il délivre des contraintes imposées par la fauteuil roulant et permet d'aller librement vers autrui ou à la découverte d'autres horizons. Et malgré un coût conséquent, il se révèle être une activité en plein essor, notamment dans sa version loisir. Enquête de la rédaction.

    Le principe de la carte blanche, c'est donner à la personnalité choisie la possibilité de présenter aux lecteurs de Faire Face des initiatives intéressantes, des personnes souvent "extra-ordinaires". Patrick Moyses a choisi l'association Handicaps, Sports, Aventures, fondée par Jacky Lechleiter. Son originalité ? Emmener personnes valides et handicapées vivre ensemble un rallye raid à travers le Sahara. Une étonnante aventure humaine.

    Il nous a aussi présenté deux hommes engagés, sportifs de haut niveau  et entrepreneurs hors du commun qui ont beaucoup compté et qui comptent toujours beaucoup pour lui : Errol Marklein et Rainer Küshall.

    Le blog Faire Face vous propose certains articles de ce dossier en libre accès. Vous avez envie de lire les autres ? Alors, n'hésitez pas à vous abonner ! V.DC

    source : faire-face

    0 commentaire 0 commentaire